EXHIBITION-3580.jpg

 

Rucker Park. Temple absolu du streetball, terrain mythique qui a vu passer tellement de légendes qu’il devient impossible de faire le compte. En voici quelques unes, dont certains accompagnés des surnoms dont ils héritèrent en écrivant la légende ce modeste streetcourt situé en plein Harlem, à New-York: Julius « Dr.J » Erving, Nate « Tiny » Archibald, Earl « The Pearl » Monroe, Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar (A l’époque connu sous le nom de Lew Alcindor). Tous ces joueurs, qui ont écrit les plus grandes pages de l’histoire de la balle orange, ont fait leurs premières armes à Rucker Park.

 

Fondé en 1950 par l’enseignant Holcombe L. Rucker, directeur des playgrounds pour le « Parks Department » de la ville, Rucker Park a depuis toujours eu l’ambition de sortir des enfants non fortunés de la rue, de leur permettre d’intégrer des universités. Meme si cet esprit persiste encore aujourd’hui, Rucker Park est devenu un véritable monument, où la foule se masse afin d’admirer les prouesses de joueurs impatients de faire éclater leur talent au grand jour. De nombreuses stars NBA actuelles y sont passé, et continuent d’y faire un tour de temps à autre, comme Kevin Durant ou Kobe Bryant.

 

NewsBasket-Beafrika.com vous offre cette compilation de dunks réalisés sur le streetcourt le plus célèbre du monde. Bienvenue dans l’endroit le plus sacré du streetball, oubliez tous vos soucis, et attention les yeux.

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil