625x527--1-.jpg

Les Wolves sont leaders de la Conférence Ouest après leur 3e victoire en autant de matches dont une dernière contre les Knicks cette nuit 109 à 100. Les Knicks eux, poursuivent leur série de défaites par un second revers consécutif. L’association Kevin Love / Kevin Martin a mis le feu à la défense new-yorkaise avec respectivement 34 (10/19, 15 rebonds et 5 passes) et 30 points à (9/12) face à un Carmelo Anthony en manque d’adresse (comme l’ensemble de son équipe) à 8/21 et 22 points.

 

C’est la première fois que Minnesota commence une saison par 3 victoires depuis la saison 2001-2002. Les lancers-francs ont été le facteur important du match avec un 29/38 pour les Wolves (dont 12/15 pour Kevin Love) contre 11/13 pour les Knicks sur l’ensemble du match. En première période, les Timberwolves imposent d’entrée leur jeu par un 40-19.  Finalement les Knicks remontent un déficit de 23 points pour revenir à 100-98 dans le dernier quart-temps mais les 4 points consécutifs de Martin, son lancer franc sur faute technique et les deux points faciles de Love auront eu raison des espoirs de New York.

 

Trop faibles en défense, les Knicks n’ont jamais pu réagir aux assauts des deux artilleurs de Minneapolis et ont autorisé 64 points à la mi-temps. À noter le bon match d’Andrea Bargnani, qui inscrit tout de même 14 points en 18 minutes de jeu à 6/10 aux tirs. Côté Wolves Ricky Rubio distribue 10 passes et n’a besoin de marquer que 8 points.

 

 

minnesota-vs-new-york.jpg

 

 

 

Retour à l'accueil