lebron.jpg

Mené une bonne partie du match par les Bobcats, Miami a été sauvé de justesse par les 13 points de Chrish Bosh dans le money time, incluant une série de trois 3-points consécutifs pour une victoire (la 10e de rang pour Miami) à l’arrachée 99-98 à l’American Airlines Arena.

 

LeBron James mène le Heat avec 26 points, suivent Chris Bosh et Dwyane Wade avec 22 et 17 points puis Mario Chalmers avec 12 unités. Kemba Walker termine meilleur marqueur du match avec 27 points pour les Bobcats.

Durant une première mi-temps un peu endormie, Miami comptera jusqu’à 10 points d’avance à 6’17 de la fin du deuxième quart-temps. Sur les 6 minutes qui suivront, Charlotte imposera un 18-7 à Miami, porté par les 7 points en 2 minutes de Gerald Henderson (17 points). Miami ne marque pas durant les 3’56 avant la mi-temps et le shoot d’Al Jefferson (16 points) à 40 secondes remet Charlotte devant, 48-47. Sur cette dernière action, Dwyane Wade est crédité de son 676e contre en carrière, le meilleur total de l’histoire pour un joueur mesurant 1,93m ou moins (Dennis Johnson détenait le record précédent avec 675 contres).

 

Les Bobcats inscrivent les 6 premiers points de la seconde mi-temps. Miami recolle à 3-points sur un drive de LeBron James mais les Bobcats lui répondent immédiatement avec avec 16-8 pendant que le Heat manque ses 5 derniers shoots du quart-temps et est à la traîne 73-61 à l’entrée du 4e.

 

bosh.jpg

L’entrée de LeBron James dans le dernier quart (à 8’04) permet à Miami de revenir à 9 points 79-70 et à partir de là, tout va vite. Le MVP en titre ajoute un 3-points à 6’18 pour revenir à 6 points. Il fait une passe à Chalmers pour un autre 3-points 90 secondes plus tard et le Heat n’est plus qu’à 3-points. C’est là que Bosh entre dans la danse. Le premier tir longue distance de l’intérieur ricoche plusieurs fois sur le cercle et le panneau avant de tomber dedans. Le second fait swish et le troisième replace Miami devant, 93-91 à 1’20 de la fin du match. Le tout en un labs de temps de 79 secondes.

 

Miami met le feu avec 38 points dans le dernier quart-temps mais le sort du match ne se décide malgré tout que dans les dernières 7 secondes du match. Kemba Walker essaie de manquer intentionnellement un lancer-franc alors que son équipe compte 2 points de retard mais le ballon rentre.

 

 

 

 

Retour à l'accueil