450476823_10.jpg

Dans le remake des deux derniers playoffs les Memphis Grizzlies s’imposent au Staples Center face aux Clippers 106 à 102 . Ils interrompent ainsi la série de 4 victoires des Clippers et affichent maintenant un bilan de 6 victoires et 5 défaites contre 7 victoires et 4 revers pour les Californiens.

 

Le duo Zach RandolphMarc Gasol a fait un énorme chantier dans la raquette avec respectivement 26 points, 15 rebonds et 23 points, 9 rebonds et 8 passes. Z-Bo a pilonné d’entrée les Clippers avec 13 des 29 points des Grizzlies en premier quart pour mener de 9 unités à l’issue du premier quart. Moins en réussite dans la première partie du second quart, les Clippers sont revenus dans le match grâce à un 15-4 dans le sillage du trio Blake Griffin, Darren Collison et Matt Barnes. A la pause Memphis ne comptait plus qu’un point d’avance.

 

Au retour des vestiaires Randolph-Gasol ont permis à Memphis de réenclencher la marche en avant mais sans jamais pouvoir faire le break puisque les Clippers ont répondu à chaque tentative par JJ Redick, Griffin, Chris Paul ou encore Jared Dudley. Puis c’est finalement Darren Collison qui a mis les deux équipes à égalité à la dernière seconde du troisième quart.

 

111813_670_randolph1.jpg

Avec leur second 5 sur le terrain Los Angeles a alors sombré et encaissé un 7-2 en 5 minutes par Kosta Koufos et Marc Gasol, permettant à Memphis de faire un mini-break. Un break qui s’est avéré quasi définitif puisque malgré leurs tentatives les Clippers n’ont jamais pu revenir à moins de 2 points et quand ils l’ont fait les visiteurs leur ont passé un 11-3 pour filer vers une 3ème victoire de rang.

 

Les Clippers ont payé leur maladresse à l’image de Chris Paul encore ne manque de réussite avec un 5/14 malgré son nouveau double-double et presque triple-double (18 points, 9 rebonds et 11 passes) et le duo de shooteurs Redick-Crawford a combiné un mauvais 6/24. Blake Griffin a lui poursuivi sur ses bonnes prestations avec 23 points et 11 rebonds. De son côté Memphis a shooté à 48.1% en ne perdant que 9 ballons et limitant ainsi le jeu rapide des Angelinos. Mike Conley répond bien à CP3 avec 15 points et 5 passes.

 

 

 

 

Retour à l'accueil