WARR.jpg

Première victoire à Memphis pour Golden State depuis le 4 avril 2008. Merci Klay Thompson, qui score 30 points (12/19 et 5 passes) et David Lee (23 points à 10/21 et 11 rebonds) pour les Warriors qui s’imposent 108-82 au FedEx Forum. Stephen Curry inscrit 20 de ses 22 points en deuxième mi-temps. Le meneur de Golden State distribue également 15 passes, soit deux de plus que le total d’assists de Memphis…

 

Les Grizzlies sont bien pâles avec un Mike Miller meilleur marqueur avec 16 points pendant que Jon Leuer et Zach Randolph suivent avec 15 unités chacun. Mike Conley passe à côté de son duel avec Curry et termine à 12 points (4/12), à l’image du 37% aux tirs de Memphis sur le match. Kosta Koufos est pas mal en l’absence de Marc Gasol (mais aussi de Tony Allen et Ed Davis) avec 10 points et 16 rebonds. Comme si cela ne suffisait pas, Memphis perd Quincy Pondexter sur une entorse dans le deuxième quart-temps.

 

Andrew Bogut aide les siens à dominer le rebond avec 12 prises personnelles sur les 47 rebonds des Warriors (contre 40 pour Memphis), qui shootent à 50% sur la rencontre. Les Grizzlies eux, ne trouvent pas la mire de loin et leur match s’achève sur un 2/10 derrière la ligne. Klay Thompson envoie un message dès le début du match avec un 7/7 dans le premier quart-temps, dont deux 3-points. Les Warriors prendront jusqu’à 16 points d’avance avant la mi-temps. La défense de Golden State paralyse totalement des Grizzlies qui entame leur deuxième mi-temps sur un 3/18 accompagné de 3 pertes de balles en un laps de temps de 9 minutes. Golden State prend le large 69-53 et c’est ce moment que choisit Stephen Curry pour retrouver son shoot, qui permet aux Warriors de mener 77-60 à la fin du 3e.

 

À noter : Stephen Curry a dépassé Jason Richardson dans le top 3 des meilleurs shooteurs à 3-points de la franchise. Le meneur en a inscrit 701 en carrière, contre 700 pour l’ancien vainqueur du concours de dunks.

 

 

 

 

Retour à l'accueil