Rueil_A2.jpg

 

Après ASMB Le Puy 64 - Centre Fédéral 63. Gotagni : « Une victoire pour le public » 

 

Les Ponots ont arraché la victoire (64-63) dans les ultimes secondes sans convaincre dans le jeu mais avec une combativité exemplaire samedi soir au Palais des Sports pour le dernier match de la saison.

Les hommes d’Olivier Hirsch ont fait oublier le temps d’une soirée la triste saison s’achevant samedi par un succès face aux juniors de l’INSEP. « Cette victoire est pour le public, les dirigeants et les bénévoles. C’est la moindre des choses qu’on peut leur offrir au terme de cette saison difficile » lâchait Martial Gotagni. 

 

Une joie sous forme de soulagement pour tous les joueurs, supporters et dirigeants. Malgré la relégation en N2, le Palais des Sports a chaviré au cours d’un dernier quart de temps délirant. Le public retenait son souffle sur un énième shoot de Dallo derrière la ligne à cinq secondes du buzzer. Le ballon fuyait le cercle et c’est tout un club qui riait aux éclats. Une rencontre qui ne rentrera pas dans les annales faute d’adresse (44 % de réussite aux tirs pour le Puy contre 34 % pour le CFBB) et de jeu collectif laissé de côté au profit d’une combativité à toute épreuve, la marque des Ponots cette année. Portés par Yohann Smail (14 rebonds, 18 points) et Adrien Daube (10 passes décisives, 16 points), Rémi Martin (7 rebonds, 10 points, 14 d’évaluation) et les Asémistes ont affiché une solidarité dans l’effort pour remporter la mise. 

 

En face, Mouhammadou Jaiteh a tenu son rang en réalisant un double double (17 rebonds, 12 points) mais le CFBB paraissait bien trop timoré dans les cinq dernières minutes pour espérer la victoire. Seuls Daube, Smail et Gotagni dans les dix inscrits sur la feuille de match constituaient des titulaires indiscutables en début de saison. Peut-être le début d’un renouveau au Puy dont l’avenir se décidera dans un premier temps en fonction du budget dont disposera l’ASMB la saison prochaine. Quid ensuite de la future équipe de l’ASMB. Une chose est sûre, Martial Gotagni serait prêt à rempiler pour une saison de plus, déclarant « se sentir bien au Puy ». Qui pour le suivre ?

 

 

 

 

Retour à l'accueil