richard-hendrix-lokomotiv-eb13.jpg

Lokomotiv Kuban 85-84 Laboral Kutxa Vitoria

 

21-13 | 40-42 | 61-58 | 85-84

 

Match serré entre les deux équipes. C’est Vitoria qui prend le meilleur départ par l’intermédiaire de Thomas Heurtel, mais Simas Jasaitis et Marcus Williams, vont permettre à Kuban de revenir puis finalement de prendre les devants 21-13. Krunoslav Simon va permettre à Kuban de garder son avance, Walter Hodge va sonner la révolte espagnole et asséner un 0-11 à Kuban et c’est Marcus Williams qui va enfin stopper l’hémorragie. Andres Nocioni va permettre à Vitoria de rester dans les roues de Kuban et c’est finalement Thomas Heurtel qui va donner l’avantage aux espagnols juste avant la mi-temps 40-42.

 

Vitoria va bien débuté la deuxième période et Kuban ne va trouver que des shoots compliqués, se trouvant finalement à 7 longueurs 40-47. David Jelinek donne même 10 points d’avance sur un shoot de derrière l’arc, mais Kuban va signer derrière un 11-0 qui leur permet de reprendre l’avantage 57-56. C’est finalement Krunoslav Simon qui va donner 3 points à l’entame des dix dernières minutes 61-58. Si Kuban démarre bien le dernier acte, Vitoria ne se laisse pas faire et inflige un nouveau 0-8 et va finalement reprendre les commandes pour mener 68-75 sur un trois points de Milko Bjelica. Krunoslav Simon comment une faute antisportive sur Milko Bjelica qui ne se fait pas prier pour donner 8 points d’avance 75-83. Marcus Williams va permettre à Kuban de revenir à 82-84 et c’est lui qui va donner la victoire sur un tir de loin à 6 secondes de la fin du match 85-84.

 

Le MVP du match est Derrick Brown qui cumule 23 points 5 rebonds pour 29 d'éval. 

 

Pour Vitoria c'est Tribor Pleiss qui en culumant 15 points et 10 rebonds pour 24 d'éval est le meilleur joueur de l'équipe.

 

Thomas Heurtel lui a inscrit 10 points donné 6 passes pour 8 d'éval en 28 minutes de jeu

 

 

 

 

Retour à l'accueil