1046531.jpg

Olympiacos Le Pirée 79 - 77 Stelmet Gora

 

11-22 II 33-42 II 55-63 II 79-77

 

A la surprise générale, le champion d'Europe en titre, l'Olympiacos, jusqu'àlors invaincu dans la compétition s'est retrouvé en grande difficulté, à domicile, face au Polonais de Gora. Les Grecs s'en sont remis à un trois point d'Evangelos Mantzaris pour emporter sur le fil leur 5ème victoire consécutive en Euroligue.

 

L'entame de match est clairement en faveur des Polonais qui axsphyxient les joueurs locaux aux rebonds. A la fin des 10 premières minutes de jeu, Gora mène largement 22 à 11. Le ballon circule bien et chaque joueur apporte sa pierre à l'édifice. Et si l'on imagine que la machine grecque va rapidement se lancer pour rectifier le tir, c'est loin de ce qui va se passer sur le parquet. Aaron Cel puis Vladimir Dragicevic redonnent 9 points d'avance à leur équipe alors que l'Olympiakos était revenu à seulement 4 longueurs (29-33).

 

Le passage au vestiaire n'aura toujours pas redonner d' allant aux joueurs grecs qui peinent encore et toujours à leur retour sur le parquet. Ces derniers entameront le dernier quart temps avec un retard de 8 points, toujours au même niveau alors qu'il ne reste plus que 6 minutes à jouer. Le moment (enfin) choisis par les locaux pour mettre réellement le pied sur l'accélérateur. Printezis par deux fois, et Spanoulis allument avec succès à 3 points ramenant l'Olympiakos à une seule unité. Durant les deux dernières minutes, les équipes se livrent à un mano à mano d'un suspens incroyable, pour accoucher d'un dénouement que vous connaissez : Mantzaris tente et réussit son shoot primé au buzzer permettant aux joueurs Grecs de l'emporter.

 

 

 

 

Retour à l'accueil