unicaja-malaga-celebrates-eb13.jpg

Unicaja Malaga 77-72 Bayern Munich

 

29-20 | 43-37 | 56-60 | 77-72

 

Les deux équipes démarrent bien la rencontre et vont rester au coude à coude, Nik Caner-Medley er Sergi Vidal aliment la marque pour Malaga tandis que Bryce Taylor et Chevon Troutman leur répondent pour Munich. Malaga accélère alors que les deux équipes sont à égalité et place un 12-3 pour virer en tête au bout des dix premières minutes 29-20.

 

Lucca Staiger permet aux allemands de bien débuter le deuxième quart, ce qui donne des idées à Malcolm Delaney qui marque ses premiers points sur lancer et va en enchaîner 9. En face, Rafael Hettsheimeir maintient temporairement l’avantage avant que les allemands n’accélèrent une nouvelle fois pour revenir à 39-37 sur un shoot de Nihad Djedovic. Earl Calloway conclue la marque laissant 6 points d’avance aux espagnols à la mi-temps 43-37.

 

Au retour des vestiaires, Malaga va baisser de rythme et Munich va largement en profiter, Deon Thompson améliore sa ligne de stat, bien aidé par Chevon Troutman. Nik Caner-Medley se retrouve bien seul pour freiner les ardeurs allemandes et après avoir dominé la première mi-temps, Malaga est mené au score après 30 minutes de jeu 56 à 60.

 

Les allemands maintiennent la pression en début de dernier quart et comptent même 9 points d’avance 59-68. Mindaugas Kuzminskas rentre un triple qui stoppe l’hémorragie et resserrant la défense, les espagnols placent un 18-4 et s’imposent finalement sur un dernier dunk de Fran Vazquez 77 à 72.

 

Auteur de 12 points et 8 rebonds, Fran Vazquez est le MVP de cette rencontre. Il coiffe sur le poteau Malcolm Delaney qui lui inscrit 14 points distribue 7 passes décisives pour 19 d’évaluation.

 

 

 

Retour à l'accueil