vassilis-spanoulis-olympiacos-piraeus-eb13--1-.jpg

Unicaja Malaga 74 - 82 Olympiacos Le Pirée

 

23-20 II 46-41 II 65-62 II 74-82

 

Il y a des soirs comme √ßa o√Ļ les vaincus vont avoir plus de mal √† s'endormir qu'√† l'accoutum√©e. En effet les locaux ont fait mieux que r√©sister pendant les trois premiers quart-temps, mais ont v√©cu un dernier quart cauchemardesque avec seulement 9 points inscrits sur cette p√©riode. Trop peu face √† une √©quipe du calibre des visiteurs qui n'en attendaient pas tant et r√©alise l√† un petit hold-up.¬†

 

Sur l'ensemble du match les Grecs ont beaucoup plus tenté leur chance derrière l'arc avec une belle réussite qui leur offre, bien aidé par la panne sèche connue par les Espagnols, une victoire importante.

 

C√īt√© stats un duo se d√©tache du c√īt√© du Pir√©e avec les 21pts de Vassilis Spanoulis (4/6 √† trois points) bien appuy√© par son co√©quipier Matthew Lojeski qui signe lui 19pts. Deux leaders offensifs qui ont eu raison d'une belle force collective Ib√©rique puisque 4 joueurs finissent √† 10pts ou plus de l'autre c√īt√©. Insuffisant tout de m√™me pour battre le leader invaincu de ce Groupe C.

 

 

 

Retour à l'accueil