unicaja-malaga-celebrates-top-16-eb13.jpg

Montepaschi Siena 62-64 Unicaja Malaga

 

La liga Endesa confirme sa supériorité en europe avec quatre équipes qualifiées au Top 16 à savoir le Real Madrid, FC Barcelone, Laboral Kutxa Vitoria et l'Unicaja Malaga. Toutes les quatre équipes espagnoles qualifiées en Euroleague cette saison verront le Top 16. Cela prouve une nouvelle fois la dimension du championnat espagnol (le meilleur en europe).

 

12-15| 22-32 | 38-42 | 62-64

 

Rapidement mené au score 6-2, Malaga réagit tout de suite en reprenant l’avantage 8-9. Les deux équipes vont rester au coude à coude durant tout le reste du quart temps, mais c’est Malaga qui arrive en tête au bout des dix minutes 12-15 bien emmené par Nik Caner-Medley en grande forme.

 

Le début du deuxième acte est toujours équilibré, mais à mi-parcours, Malaga accélère et creuse un peu l’écart 16 à 24. Malgré une bonne défense, Sienne a du mal à trouver le chemin du panier et ne réussit donc pas à revenir sur ses visiteurs. La mi-temps est donc sifflée sur un score en faveur des andalous 22 à 32.

 

Sienne revient sur le terrain avec de meilleures intentions et refait en partie son retard et revient à 4 longueurs des espagnols. Si Malaga tente de résister au retour des italiens, Joshua Carter va justement leur permettre de revenir à un petit point de leurs visiteurs. Earl Calloway permet tout de même aux espagnols de débuter le dernier acte avec 4 points d’avance 38-42.

 

David Cournooh démarre bien les dix dernières minutes par deux triples qui permettent à son équipe de revenir à égalité 44 partout. Mais Malaga n’est pas malheureux derrière l’arc et reprend donc de l’air 51-57, c’était sans compter sur les italiens qui reviennent à nouveau et qui, sur un tir d’Othello Hunter, vont prendre l’avantage 60-59 à 44 secondes de la fin. Sur un triple, Ryan Toolson redonne deux points d’avance, mais Othello Hunter ramène les deux équipes dos à dos. C’est finalement Ryan Granger qui donne la victoire à Malaga au buzzer 62-64.

 

Malaga conforte sa troisième place pendant que Sienne devra se contenter de l'Eurocup et du groupe K dans lequel le club italien va retrouver le Khimki Moscou de Mickael Gelabal, le Maccabi Haifa et le CEZ Nymburk.

 

Le MVP du match ? Il s’agit de Nik Caner-Medley qui inscrit 20 points, prends 6 rebonds pour 18 d’évaluation.

 

Pour Sienne le meilleur joueur fut Othello Hunter avec 14 points et 5 rebonds pour 13 d’évaluation.

 

 

 

Retour à l'accueil