Mettre une déculottée à leurs adversaires de Liga Endesa semble être devenu un rituel de début de saison pour Valence qui, après Estudiantes et UCAM Murcia, il y'a quelques jours vient d'écraser ce soir le Cajasol Séville devant 7500 fans de l'Arena El Pabellon de la Fuente de San Luis. Auteur de 21 points, l'ailier-intérieur monténégrin Bojan Dubljevic a terminé meilleur marqueur du match. La star centrafricaine Romain Sato continue sur sa belle lancée en inscrivant 10 points avec une omniprésence en défense.

 

1377614_10151651951917256_1349745648_n.jpg 

Les hommes de Vladimir Perasovic ont su s'offrir un match facile en prenant l'avantage dès le premier quart-temps (26-6 à la 10e) et avec une belle adresse aux tirs qui leur a permis d'inscrire 98 points au final pour une excellente évaluation globale contre un petit 57 unités pour les Sévillans.

 

Une très belle victoire pour Valence qui disputait son premier match de la pré-saison devant son public. Pour cette neuvième victoire consécutive sans défaite contre des adversaires de la Liga Endesa, sept joueurs de "Taronja" terminent la rencontre avec deux chiffres. Une vraie démonstration collective digne d'un sérieux candidat aux titres nationaux et favori pour l'Eurocup 2013-14.

 

1378665_10151651951152256_1445343101_n.jpg

Il faut noter que Valence était privé de son pivot américain Justin Doellman (douleur au dos), mais cela n'a pas empêché les partenaires de Romain Sato de dérouler un jeu très collectif avec une impressionnante agressivité défensive dont ils ont le secret. Tout au long du match, les visiteurs n'ont jamais réussi à rivaliser contre l'armada collectif de Valence qui visiblement ne cesse de monter en puissance à chaque apparition. Il va falloir se méfier sérieusement de cette nouvelle équipe de Valence qui sans doute est entrain de gagner en confiance avant le début de la saison.

 

La feuille de match : 

 

Valencia Basket 98 -  (26+23+15+34): Van Rossom (8), Martínez (3), Lucic (16), Aguilar (11), Lishchuk (10),  Abia (-) et Pérez (-).

Le cinq de départ:  Triguero (10), Ribas (6), Sato (10), Lucic (16), Dubljevic (21), Lafayette (3),

 

 Cajasol Sevilla 57 - (6+19+19+13): Satoransky (10), Bamforth (3), Mata (9), Williams (14), Hernangomez (-)

Le cinq de départ:  Porzingis (6), Burjanadze (2), Franch (5), Balvin (5) et Sastre (3).

 

 

Réaction d'après match de l'entraîneur croate de Valencia Basket Velimir Perasovic:

 

perasrp.jpg

«Très clairement, il est très difficile de tirer des conclusions après un match où nous avons dominé dès le début. L' équipe a montré ce qu'on peut attendre d'elle, mais c'est juste une pré-saison " .

 

Cette victoire a permis à Valence de fermer la pré-saison avec une fiche parfaite avant de commencer la compétition, dimanche prochain au Palau Blaugrana contre le FC Barcelone. Perasovic apprécie l'exicitation des fans mais il a déclaré que "nous devons être prudents, nous savons que c'est seulement la pré-saison mais je suis content de savoir que les gens ont confiance en nous, cela nous servira à prouver au fil du temps. Nous avons un calendrier difficile, cette victoire nous donne du courage, mais nous sommes conscients du chemin qui reste à accomplir "

 

L'entraîneur de Valencia Basket dit que "quand vous obtenez l'état brut, c'est quand vous voyez vraiment quelle est la qualité de l'équipe. Avec autant de matchs cette année, nous aurons sur la route des défaites et ce qui sera important, c'est la réaction de l'équipe. Nous avons un bon groupe de personnes."

 

Une semaine avant le coup d'envoi de la saison officielle, Perasovic reconnaît que le groupe attend avec impatience ce moment: «Nous attendons avec impatience le début de la compétition. Nous avons pris un mois et demi avec la préparation et nous sommes toujours motivés " 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil