Golden-State-Warriors-Andre-Iguodala-9-and-Stephen-Curry-51.jpg

Les Golden State Warriors remportent leur 5ème succès de la saison en venant facilement à bout des Detroit Pistons 113 à 95.

 

Il n’y a pas eu de match puisque les Californiens ont rapidement pris la mesure de leurs adversaires et leur ont mis la tête sous l’eau dès le premier quart. La pluie est vite tombée à L’Oracle Arena puisqu’après 5 minutes le break était déjà fait 16-4 et tout le monde s’y est mis, Klay Thompson, Andre Iguodala, Stephen Cury. Sans réponses, surtout défensivement les Pistons ont compté déjà 19 points de retard (35-16) à la fin du premier quart, un écart dont il ne se sont jamais remis. La réaction dans le second quart par Will Bynum et Greg Monroe notamment, a été bien contenue par les coéquipiers de Steph Curry.

 

Detroit n’a jamais réagi défensivement et les Warriors se sont baladés le reste du match avec une incroyable adresse de 60% dont un 8/16 à trois points. L’écart est monté jusqu’à 29 points en troisième quart te jamais Detroit n’a été en mesure de faire trembler les hommes de Mark Jackson.Quatre Warriors terminent à plus de 10 points, 25 pour Stephen Curry, 17 pour les intérieurs David Lee et Jermaine O’Neal (pas d’erreur) et 14 pour Klay Thompson.

 

Les Pistons eux ont eu presque 20% de moins d’adresse aux shoots (42.5)  à l’image de Brandon Jennings et Greg Monroe auteurs respectivement de 13 et 15 points mais à 5/14 et 6/15. Josh Smith termine lui avec 2 points à 1/6. Andre Drummond compile lui 16 points et 14 rebonds.

 

 

warriors3.png

 

 

 

Retour à l'accueil