101813_andre_670.jpg

Pour leur second match en Chine, cette fois à Shanghai, Lakers et Warriors étaient sur le pied de guerre avec un air de revanche pour les Angelinos. Mais avec un Klay Thompson brûlant (25 points) et un Iggy plus bons tuyaux que jamais (7 rebonds, 14 passes, 5 interceptions), ce sont les Warriors qui s’imposent encore… et largement (115-89).

 

En début de match, Pau Gasol était gavé de ballons et il en faisait bon usage avec 16 points, 7 rebonds, 4 passes. À part pour un tir sur un pied plus qu’improbable, Steve Nash a lui plutôt été aux abonnés absents.

 

En fait, ce sont les Warriors qui ont encore fait le spectacle avec Iguodala qui s’envole pour le dunk après l’une de ses 5 interceptions. L’ailier couteau suisse a été énorme avec 7 rebonds et 14 passes décisives. À ses côtés, le sniper Klay Thompson a mitraillé avec 25 points dont un excellent 5/6 à trois points.

 

Les Lakers s’effondrent encore en deuxième mi-temps

 

Dans le style shooteur, Draymond Green a lui aussi proposé un sacré spectacle avec un 4/4 en première mi-temps pour ses 14 points au final. Les hommes de Mark Jackson ont été expéditifs au retour des vestiaires (63-35) dominant outrageusement des Lakers bien timorés.

 

Seule mauvaise nouvelle côté Oakland, Andrew Bogut est sorti dès le premier quart temps en boitant et en se tenant le dos. Lui aussi boitant, mais sur le chemin du retour (et à l’échauffement avec l’équipe), Kobe Bryant a fait une apparition sur le banc en 3e quart pour le plus grand plaisir du public chinois.

 

Highlights à venir…

 

 

 

Retour à l'accueil