brown_670_12092012.jpg

 

Les temps sont durs pour les Suns. A domicile contre Orlando, ils ont perdu (90-98) leur septième match consécutif. Une série noire qu’ils n’avaient plus vécu depuis 2004.

 

Les hommes d’Alvin Gentry ont été dans le match toute la partie avant de craquer dans le dernier quart temps (20-27), notamment à cause de Andrew Nicholson auteur de 9 de ses 19 points (record en carrière) sur la période. Le rookie canadien (9/11, 9 rebonds, 3 pds et 4 interceptions en 25 minutes) a été bien aidé par J.J. Reddick (20 points – dont 17 en première mi-temps – et 9 pds en sortie de banc).

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil