12132013_parker_670.jpg

Tony Parker (29 points 6 passes) et les Spurs ont survécu aux 42 points à 8/9 à trois points et 14 rebonds de Kevin Love (26 points après la pause) pour une victoire 117-110 cette nuit face aux Timberwolves. Le Français n’était pas seul avec 20 points (dont 16 dans le dernier quart-temps !) et 9 passes de Manu Ginobili, 19 points de Kawhi Leonard et 12 points pour Boris Diaw, Marco Belinelli et Tim Duncan (14 rebonds). San Antonio casse ainsi la série de 2 victoires de Minnesota.

 

Nikola Pekovic apporte 18 points et 11 rebonds tandis que Ricky Rubio marque 15 points (8 passes) et Kevin Martin 14. Minnesota s’était donné les clés pour l’emporter en débutant parfaitement la seconde mi-temps après avoir subi en première mi-temps et notamment en second quart, remporté 35-24 par des Spurs qui ont viré en tête 62-54. Le show Kevin Love a alors démarré en troisième quart et l’intérieur a aligné les tirs à trois points, 5 en 5 minutes pour permettre aux Wolves de passer de 54-64 à 86-77.

 

Les Spurs survivent à leur début de seconde mi-temps léthargique grâce à une agressivité sans faille dans les moments qui comptent, avec Tony Parker et Ginobili qui ont maltraité la défense adverse en pénétration et marqué tous les points sauf deux d’un 26-12 qui a permis aux Spurs de passer devant 111-108 puis de s’imposer.

 

 

 

Retour à l'accueil