110613-tduncan-670.jpg

Les Spurs de Tony Parker s’imposent chez eux dans la douleur face aux Suns 99 à 96.

 

C’est Tony Parker qui a été le sauveur pour les Spurs puisque le meneur a inscrit 15 points à 7/7 dans les 7 dernières minutes de la rencontre pour contrer les Suns. Jusqu’à un shoot à 30 secondes de la fin de Tony Parker qui a permis de passer devant, les Texans ont été malmenés par les joueurs de l’Arizona qui ont compté 9 points d’avance en second quart après avoir mal entamé la rencontre. Phoenix a toutefois eu deux fois la possibilité de revenir mais Eric Bledsoe par deux fois et Gerald Green ont échoué dans les dernières secondes.

 

Avant l’entrée en piste de Tony Parker (20 points au total), Danny Green et Tim Duncan avaient fait le boulot avec respectivement 19 points et 17 points.

 

Malgré une excellente prestation dans le sillage de Markieff Morris (23 points) et de Gerlad Green et Miles Plumlee auteurs de 15 points chacun, Phoenix n’a pas pu développer le jeu rapide qui a fait leur succès depuis le début de saison. Ils étaient aussi sans Goran Dragic ce qui peut expliquer cela mais les Spurs les ont limités à 10 points en contre-attaque contre 25 de moyenne depuis le début de saison.

 

Boris Diaw a lui encore une fois été précieux et il été même titulaire et termine avec 11 points et 5 rebonds et des actions décisives en dernier quart.

 

 

 

spurs.png

 

 

 

Retour à l'accueil