613x459--10-.jpg

 

Les back to back ne réussissent pas aux équipes « expérimentées ».  Comme son adversaire du jour cette semaine, les Celtics tombent pour la seconde fois en deux jours. San Antonio n’a d’ailleurs fait aucun cadeau aux Celtics l’emportant 103 à 88.

 

Les Spurs ont sauté à la gorge de leur adversaire pour prendre les devants dès le début du match. Les Celtics ne les reverront plus malgré une deuxième mi temps des plus physique.

 

Tony Parker (22 points et 8 passes) a une nouvelle fois été déterminant et décisif pour des Spurs orphelins de Manu Ginobili dès le premier quart temps. Sur un écran, l’Argentin est rentré dans le genou de Chris Wilcox et son quadriceps n’a pas tenu le choc. El Manu a quitté ses partenaires et n’est pas revenu sur le parquet. On en saura plus sur la gravité de sa blessure dans les minutes qui viennent.

 

Tim Duncan était lui bien présent mais il a enregistré le plus mauvais match de sa saison (5 points à 2/13 et 12 rebonds). En conséquence, Gary Neal (20 points), Tiago Splitter (16 points et 8 rebonds) et Danny Green (12 points) ont tous trois aidés TP à prendre le dessus sur des Celtics peu inspirés.

 

Le reste du contingent français, Boris Diaw (4 points, 4 rebonds et 3 passes en 21 minutes) et Nando de Colo (8 points et 4 rebonds en 20 minutes), ont été discret mais efficace.

 

613x459--9-.jpg

 

Côté Celtics, l’air du Texas ne réussit guère aux hommes de Doc Rivers. Si Paul Pierce (18 points, 5 rebonds et 4 passes) et Jason Terry ( 18 points et 4 passes) s’en sont sortis avec les honneurs, Rajon Rondo (6 points, 9 passes, 5 rebonds et 7 balles perdues) a lui livré son pire match depuis des mois. Complètement dominé par Parker, il a été étouffé par la défense des Spurs et n’a jamais su trouvé la solution.

 

Belle réaction pour San Antonio qui reprend gout à la victoire après avoir perdu deux match de suite contre Utah et Portland.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil