nba_g_smith_b1_576x324.jpg

Démonstration des San Antonio Spurs au Madison Square Garden dans ce match programmé à 12h. Les Texans écrasent les Knicks 120 à 89. La sixième victoire des hommes de Gregg Popovich en 7 rencontres.

 

Comme lors de leurs deux derniers matchs à domicile ça a très mal commencé pour les Kniks. Un manque d’implication et des soucis défensifs qui ne pardonnent pas  face au collectif des Spurs. Dans le sillage de Tony Parker et Danny Green San Antonio a d’entrée fait le break pour mener 24 à 7 après 7 minutes. Maladroits et trop passifs, les Knicks ont subi quasiment toute la première mi-temps contre des Spurs eux en grande réussite pour ne rien arranger. Derrière 35- 17 à la fin du premier quart puis 46-22 en milieu de second quart, les New Yorkais ont montré enfin une légère réaction avec plus d’envie en défense, la voix étant montré par Metta World Peace. Plus présents en défense et surtout en attaque, notamment avec un excellent Andrea Bargnani en fin de première mi-temps, les locaux ont recollé à 16 points à la pause.

 

131110131417-tony-parker-vs-knicks-111013.home-t3.jpg

Un mieux et un petit espoir de courte durée pour NY puisque les Spurs ont remis coup d’accélérateur au retour des vestiaires, toujours avec un Danny Green très adroit et laissé étrangement seul dans le périmètre. L’écart est monté en flèche, +25, +30, +35. Tout cela nous a offert du garbage time pendant toute l’intégralité du dernier quart avec un écart qui culminé à +37 à 6 minutes du terme sous les sifflets du Garden.

 

Danny Green termine meilleur marqueur avec 24 points à 8/11 dont un excellent 6/9 à trois points plus 10 rebonds. Kawhi Leonard qui a étonnement débuté sur le banc a inscrit 18 points tandis que Tony Parker en a ajouté 17 à 8/12 plus 6 passes et Patty Mills 15. San Antonio a shooté à 53.9% dotn un joli 12/28 à trois points. A noter que Nando De Colo a joué ses premières minutes de la saison et inscrit 5 points.

 

nba_g_melo11_576x324.jpg

Côté Knicks Jr Smith faisait son retour et le moins que l’on puisse dire c’est que ça n’a pas été une réussite avec 5 points à 1/9 et 4 ballons perdus en 21 minutes. Andrea Bargnani et Carmelo Anthony marquent 16 points chacun à 5/10. Metta World Peace ajoute 13 unités.

 

 

Les Highlights 

 


 

 

Les statistiques

 

spurs1.png

 

 

 

Retour à l'accueil