20130930_jla_bk3_326.0_standard_709.0.jpg

L'expérience américaine de Carlos Morais n'aura durer que deux mois chez les Raptors de Toronto.

 

Il vaut mieux tard que jamais. Le 27 octobre dernier,  l'arrière angolais Carlos Morais a été laissé libre par les Toronto Raptors juste avant le début de la saison régulière.

 

La franchise canadienne a réduit son roster à 15 joueurs, renonçant à Carlos Morais et Chris Wright, tandis que Julyan Stone reste dans l'effectif. Il semblerait que le coach Dwyane Casey a fait son choix en s'appuyant sur les performances de ces trois joueurs durant le camp d'entraînement et lors des matchs de pré-saison. Il a ainsi préféré garder Julyan Stone en raison de sa taille et de son impact sur le plan défensif.

 

Actuellement free-agent, Carlos Morais, MVP du dernier Afrobasket pourrait retourner dans le championnat angolais ou soit chercher une nouvelle destination pourquoi pas intégré l'une des ligues européennes. Affaire à suivre...

 

 

 

Retour à l'accueil