image.jpg

MONTRÉAL - Amis Québécois, réjouissez-vous ! La Grande Ligue a décidé de reconduire les NBA Canada Series suite à l’engouement suscité par le passé. Ainsi, faute de franchise dans vôtre belle province, vous aurez quand même l’honneur d’accueillir les New York Knicks et les Toronto Raptors le 14 octobre prochain, à Montréal.

Lancées en 2012, les NBA Canada Series sont devenus un rendez-vous annuel pour le public canadien et plus particulièrement celui du Québec. Car s’ils possèdent l’une des meilleures franchises du circuit NHL avec les Canadiens de Montréal, nos amis francophones d’Amérique du nord n’ont pas encore la chance d’abriter une équipe de la Ligue nationale de basket sur leurs terres.

 

Ces rencontres offrent ainsi l’occasion aux fans de la balle orange de recevoir, chez eux, les plus grandes stars de ce sport ! Ainsi, on attend encore le Centre Bell à guichet fermé le 14 octobre prochain, à l’occasion de la rencontre entre les Knicks et les Raptors. Les NBA Canada Series viendront également rendre visite à une vieille connaissance, puisque la Rogers Arena de Vancouver sera le théâtre de la rencontre entre les Sacramento Kings et les Toronto Raptors de nouveau, le 5 octobre 2014.

 

Il ne faut pas oublier que le Canada est un fournisseur important de joueurs pour la NBA, comme le rappelle volontiers Dan MacKenzie, vice président et directeur général de NBA Canada. Rien qu’au cours des trois dernières années, ce ne sont pas moins de 7 éléments qui ont rejoint Steve Nash dans la Grande Ligue pour représenter haut et fort les couleurs du pays de la feuille d’érable. Enfin, les Raptors sortent d’une saison convaincante qui les a vu prendre le troisième spot qualificatif pour les PlayOffs dans la conférence Est, et pour couronner le tout, la franchise de Drake sera l’hôte du All Star Game 2016 dans son désormais redouté Air Canada Centre.

 

Plus qu’une opération marketing, la NBA aime le Canada et pourrait profiter de ce genre d’événement pour mesurer la viabilité d’un marché en vue d’installer une éventuelle franchise dans l’une de ces villes à l’avenir. Après tout, Toronto dispose de son équipe et les Vancouver Grizzlies ont bien arpenté les parquets de la ligue quelques années (entre 1995 et 2001) malgré leurs horribles maillots. Alors pourquoi pas une franchise des « Beaux gosses » de Montréal après tout ?

 

 

Source texte : www.lapresse.ca 

 

 

 

Retour à l'accueil