Russell-Westbrook-Kevin-Durant-Oklahoma-City-FUQwzfI4s74x.jpg

Ancien membre du Fab Five de Michigan et ancien finaliste NBA avec les Pacers d’Indiana, Jalen Rose joue depuis sa retraite le rôle du consultant, mi-analyste, mi-amuseur public, au côté de son compère Bill Simmons de Grantland. Lors d’une preview vidéo des Houston Rockets, Rose s’est laissé aller à quelques prédictions dignes de Nostradamus concernant l’avenir de la franchise.

 

D’après Rose, Kevin Durant rejoindra son ami James Harden à Houston à la fin de son contrat avec Oklahoma City (soit, l’été 2016). Les deux formeraient alors un Big Three d’enfer avec Dwight Howard au Texas (là où Durant a effectué sa seule année en université). Il laisserait alors Russell Westbrook prendre les commandes du Thunder, seul. Mais pas pour très longtemps, toujours d’après Rose. Ainsi, Westbrook quittera également l’Oklahoma (son contrat se termine à l’été 2017) pour signer chez les Lakers de Los Angeles, aux côtés de Kevin Love (son ancien coéquipier à UCLA dont le contrat se termine un an plus tôt).

 

Cette succession de départs serait la conséquence indirecte du transfert de James Harden (que Jalen Rose avait annoncé une semaine avant qu’il ne se produise, pour la petite histoire…). Le Thunder a sacrifié sa troisième menace offensive en ne conservant pas Kevin Martin et les deux stars savent qu’il leur sera désormais plus difficile de gagner des titres. Ils vont alors tenter de remporter le Graal pendant le reste de leur contrat, mais s’en iront dès qu’ils en auront la possibilité, pour rejoindre une franchise à l’ambition plus importante. Si le scénario se décrit tel que Rose le prédit, ce serait encore une victoire des gros marchés sur les petits tels que Oklahoma City.

 

Russell-Westbrook-Kevin-Durant-Oklahoma-City-dpkCxnB_AWil.jpg

Mais surtout, ces transferts sont-ils crédibles ? Depuis l’été 2010 et la signature de LeBron James à Miami, plus rien ne semble impossible. Si Durant clame ici et là son amour pour le Thunder, rien ne dit que le manque de succès collectif ne pourrait pas venir entacher cette relation. Voilà pourquoi les saisons à venir vont être très importantes pour le Thunder. Passé très près du titre en 2012, le Thunder a subi un petit recul dans la hiérarchie au printemps dernier à cause de la blessure de Westbrook. Mais l’intersaison timide de la franchise ne rassure guère sur les possibilités de l’équipe, au sein d’une conférence Ouest toujours plus dangereuse. Si OKC ne parvient pas à matérialiser sa montée en puissance par un titre avant ce fameux été 2016, Durant pourrait être tenté d’aller voir ailleurs. Abandonné, Westbrook pourrait alors décider de suivre la voie tracée par son coéquipier.

 

Nous n’en sommes pas encore à ce stade, et les prédictions de Jalen Rose ressemble pour l’instant plus à des paroles en l’air afin de créer un petit buzz, qu’autre chose. Mais le Thunder serait bien avisé de réussir une belle saison 2013-2014 pour ne plus alimenter les discussions de ce genre.

 

 

 

Retour à l'accueil