166642379_10.sjpg_600_396_1_100_1_50_50.jpg

En l’emportant haut la main contre les Blazers cette nuit, 118 à 109, Denver a battu le record de victoire de la franchise sur une saison avec un 55e succès.

 

Les Nuggets ont plié le match en une mi-temps grâce au meilleur match de la carrière d’Evan Fournier. Titulaire pour la deuxième fois en NBA, le Français a rendu une feuille de match pleine avec 24 points, record en carrière, à 8/12 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. A ses côtés Andre Iguodala (28 points, 9 rebonds et 7 passes) n’est pas passé loin du triple double. La deuxième mi-temps va être à l’avantage de Portland. Malgré le match prolifique de Damian Lillard (30 points, 6 passes, 5 rebonds mais 8 balles perdues), les Blazers ne pourront recoller au score et enchaînent une onzième défaite de suite.

 

Alors que ce match marquait le retour de Ty Lawson (12 points et 10 passes en 31 minutes), absent depuis le 27 mars, Denver a perdu Kenneth Farried sur une entorse de la cheville gauche. Heureusement pour les Nuggets, la blessure devrait éloigner le Manimal des terrains pour à peine une semaine.  Lawson, Gallinari et maintenant Farried, les Nuggets tombent des mouches en cette fin de saison.

 

Avec cette victoire, Denver s’est toutefois pratiquement assuré de finir à la troisième place de la conférence Ouest. Ils affronteront au premier tour des playoffs soit Houston soit Golden State.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil