robinson_hp_130302.jpg

 

Joakim Noah est en pleine bourre et ça se voit. Après avoir aligné une performance et un triple-double d’un autre temps il y a 3 jours face aux Sixers, Noah a une nouvelle fois été l’homme du match pour les Bulls hier lors de leur succès face aux Nets. Le pivot All Star a cumulé 21 points, 10 rebonds, 5 passes décisives et 4 contres devant plusieurs de ses proches qui avaient fait le déplacement pour l’occasion.

 

Les Bulls ont fait la différence au terme d’un deuxième quart-temps largement dominé (26-14) avant de consolider l’avantage acquis à la pause (53-39) lors du troisième quart-temps (77-59). Les Nets, qui ont mené de 11 points lors du premier quart-temps, se sont totalement écroulés par la suite en commettant 21 balles perdues pour seulement 19 passes décisives. Après avoir joué la veille face à Dallas, la fatigue était palpable chez les New Yorkais mais ce sont une nouvelle fois les rotations mises en place par P.J. Carlesimo qui posent question avec notamment la présence de Reggie Evans (0 point hier soir, 8 sur les 7 derniers matchs) dans le cinq de départ. Mirza Teletovic est une novuelle fois entré en jeu peu avant le début du quatrième quart-temps et a compilé 9 points, 3 rebonds et 1 passe décisive en 10 minutes.

 

Chez les Bulls, si Luol Deng n’était pas en réussite (il rata ses 7 premiers tirs), Carlos Boozer (20 points), Jimmy Btler (13 poitns) et Kirk Hinrich (12 points) ont bien épaulé Noah. Après sa victoire face aux Sixers, il semble bien que Chicago en ait bien fin avec sa passe difficile du mois de février.

 

Score final: 96-85

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil