pacers_nets.jpg

 

En l’absence de Deron Williams (cheville) les Nets avaient besoin d’un apport supplémentaire au poste de meneur hier soir face aux Pacers. Non, ce ne fût pas C.J. Watson (0/7 aux tirs en 19 minutes) mais le rookie de Kansas Tyshawn Taylor qui vient sauver la maison Nets.  Deux tirs spectaculaires de Taylor puis un primé dans le corner de Gerald Wallace sont venus offrir un succès en prolongation aux Nets face aux Pacers.

 

Brooklyn avait cru prendre l’avantage dans le troisième quart-temps (14-23) puis en prenant 7 longueurs d’avance en début de quatrième quart-temps. Mais Indiana ne laissa pas cette rencontre s’échapper en répondant par un 12-2 pour prendre 4 points d’avance avec moins de 90 secondes à jouer (76-72). Un tir avec la planche de Joe Johnson (17 points) puis un lay-up à 5 mètres raté par David West envoyèrent les deux équipes en prolongation.

 

Taylor termine avec son meilleur total de points de sa carrière (12 points) mais c’est bien Brook Lopez qui a tenu la barque tout au long de la rencontre pour les Nets (25 points, 8 rebonds, 2 contres). Chez les Pacers, blessé à l’oeil par Brook Lopez en début de match, David West n’est revenu sur le terrain qu’en deuxième mi-temps (7 points, 2/11 aux tirs) et a autant souffert Paul George (1/10 aux tirs) face à la défense des Nets. George Hill a terminé meilleur scoreur (22 points) d’une équipe des Pacers qui a shooté à 34% aux tirs et à 22% à 3 points. Difficile de remporter une rencontre dans ces conditions.

 

Score final: 89-84

 

 

 

 

Retour à l'accueil