4-03-vsCLEgal-03.jpg

Victoire facile pour Brooklyn à la Quickens Loans Arena cette nuit. Face à Cleveland, les hommes en noir menaient 66 – 36 à mi-temps. Une marge qui leur a permis de se relâcher dans le dernier quart-temps, pour au bout du compte l’emporter sans surprise, 113 à 95.

 

C’est le backcourt de P.J Carlesimo qui a fait la différence, avec surtout un très gros match de MarShon Brooks (27 points, 4 rebonds, 7 passes), qui a parfaitement réglé sa mire (12 sur 16). Il a été imité par Deron Williams (24 points, 3 rebonds, 8 passes, en à peine 27 minutes), également assez adroit (8 sur 14). Ajoutez à ça l’aspirateur à ballons nommé Reggie Evans (8 points, 18 rebonds), et vous obtenez un succès.

 

4-03-vsCLEgal-05.jpg

L’étendue de cette défaite aura au moins permis à Byron Scott de reposer ses troupes, puisque personne n’a joué plus de 29 minutes. Kyrie Irving (16 points, 6 passes) et Mareese Speights (16 points, 10 rebonds) s’en sont le mieux tiré, mais ce fut bien insuffisant.

 

Brooklyn (43 – 31) prend donc 2 matchs d’avance sur Atlanta, et prend une grosse option sur le 4e seed de l’est. Cleveland (22 – 52) poursuit sa longue fin de saison.

 

 

 

 

Retour à l'accueil