613x459--2-.jpg

Les Los Angeles Lakers se savaient obligés de gagner hier soir face aux Warriors. Le Jazz ayant gagné face à Minnesota la pression était bien sur les angelinos. Comme souvent cette saison les Lakers ont répondu avec un match catastrophique en défense face à des Warriors qui avaient joué et perdu la veille face à Oklahoma City. Stephen Curry faisait à peu près tout ce qu’il voulait au milieu des plots ors et pourpres et scora 32 points en première mi-temps. Les Lakers encaissent 57 points mais le réveil de Kobe Bryant au deuxième quart-temps et la domination du duo Gasol-Howard à l’intérieur remet LA en selle (57-57 à la pause).

 

C’est alors que les soucis physiques de Bryant commencent à se faire ressentir. Après un choc avec Ezeli il se tient durant de longues secondes le genou puis, à la suite d’un jump-shot il sent sa cheville partir mais revient en jeu et continue à jouer, à très bien jouer (34 points, 5 rebonds, 4 passes décisives). Quelques minutes plus tard c’est le drame: sur un drive face à Harrison Barnes, Kobe sent son tendon d’Achille partir. Il ne peut à peine poser le pied par terre mais revient tirer ses lancers-francs avant de rejoindre le vestiaire. Il reste alors juste deux minutes à jouer…

 

130413015403-kobe-injury-041213.home-t6.jpg

Pau Gasol terminera le boulot avec son 6e triple-double en carrière (26 points, 11 rebonds, 10 passes décisives) et Steph Curry, moins en vue en deuxième mi-temps, manque de très peu une prière à la dernière seconde. Curry termine tout de même avec 47 points et 9 passes décisives. Mais les esprits étaient ailleurs. La saison et peut-être la prochaine saison de Kobe Bryant sont remises en cause aujourd’hui.

 

Score final : 118-116

 

 

 

 

Retour à l'accueil