130414_duncan_670.jpg

Quelques jours après avoir perdu Kobe Bryant à cause d’une déchirure au talon d’Achille, Los Angeles recevait San Antonio avec un match au gout de playoffs.

 

Le premier quart-temps a été très équilibré avec un duel entre Dwight Howard (26) et Tiago Splitter (11) à l’intérieur. Les deux pivots se sont en effet échangés coups pour coups dans les 12 premières minutes. En l’absence de Kobe Bryant, les Lakers ont pu également s’appuyer sur un Steve Blake très présent pour s’occuper du « scoring ». L’ancien joueur de Maryland a inscrit 15 de ses 23 points dans le second quart-temps avec notamment 4 tirs primés.

 

Le troisième quart-temps a également été très équilibré avec deux défenses encore plus serrées. A 61 partout en début de quatrième quart-temps, les Lakers ont réussi à prendre l’avantage grâce à un Antawn Jamison (15) très présent offensivement. Les Spurs ont tenté de s’en remettre à un bon Tim Duncan (23), mais en face Howard et Blake ont été décisif en toute fin de match. Tony Parker est lui passé à côté de son match, inscrivant 4 points à 1 sur 10 au tir.

 

Los Angeles remporte donc ce match qui n’était qu’un avant gout du futur premier tour des playoffs.

 

 

 

 

Retour à l'accueil