los-angeles-lakers-v-orleans-20121205-181806-995

Devinant que Kobe Bryant allait rentrer dans l'histoire cette nuit, David Stern avait fait le déplacement à New Orleans pour l'occasion et a pu apprécier de visu, outre la prestation du Black Mamba, le regain de forme des Lakers. 
Oh, ce n'est pas en battant une équipe toujours privée de ses deux meilleurs éléments (Anthony Davis et Eric Gordon) que tous les problèmes des Angelinos vont se solutionner, mais c'est un début.
Les Lakers ont du attendre le 3ème quart et ce 13-0 initial pour faire la différence, mais ont surtout proposé une défense plus conforme à ce qu'on est en droit d'attendre d'une équipe possédant le meilleur pivot dans ce domaine. En attaque, Kobe Bryant a fait le reste, tout en sobriété avec 29pts, 6rbds et 4pds, à 10/17 aux tirs. Dwight Howard ajoute 18pts à 7/11, 8rbds, 3pds et 5ctres. Antawn Jamison ajoute 15pts et Pau Gasol était toujours absent.
Pour NOLA, Ryan Anderson a joué les artificiers en vain, avec 31pts à 5/8 à 3pts et 9rbds, alimentant les rumeurs d'échange avec l'aîné des frères Gasol. Grevis Vasquez ajoute 16pts et 9pds, Robin Lopez marquant aussi 15pts.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil