041413_carmelo_670.jpg

Comme prévu, New York recevait Indiana, sans Tyson Chandler, Kenyon Martin, ni Marcus Camby.

 

Les Knicks ont commencé la rencontre de la meilleure des manières, infligeant, grâce à Carmelo Anthony, un 9-2 pour commencer le match. Ce dernier a terminé la rencontre avec 25 points, mais s’est très légèrement blessé à l’épaule gauche.

Après qu’Indiana soit revenu via Lance Stephenson (22), New York a terminé le quart-temps devant par 8 points.

 

Le reste du match a été très équilibré, avec deux équipes se répondant coups pour coups et se reposant sur leurs défense. Le rookie de 29 ans, Chris Copeland, a réussi l’un de ses meilleurs matches en carrière, en inscrivant 20 points en sortie de banc. A ses côtés, J.R. Smith a inscrit 15 unités et s’est montré très important lorsque les Knicks avaient besoin de marquer.

 

Mené de 12 points en début de quatrième quart-temps, Indiana a tenté de revenir grâce à Paul George (9), David West (17) et Stephenson, mais New York a réussi à conserver cette victoire importante. Importante parce que les Knicks ont réussi à gagner la deuxième place de la conférence est, synonyme d’avantage du terrain pendant les deux premiers tours des playoffs. Ils affronteront les Boston Celtics.

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil