121613-anthony_670.jpg

Que ce fut dur pour les Knicks qui ont eu besoin de deux prolongations face à Milwaukee mais ils s’imposent out de même 107 à 101, leur 8ème succès de la saison.

 

Ils ont donc eu besoin de 2 prolongations et surtout de plus de 55 minutes de Carmelo Anthony sur le terrain. Ce dernier a été décisif en seconde prolongation en marquant 8 de ses 29 points mais à 9/29 aux shoots à l’image des 37.6% des Knicks sur le match mais avec un bon 17/41 à trois points dont 4 réussites pour Melo et 5 chacun pour Benoh Udrih (21 points) et Jr Smith (19 points). Pour son retour Tyson Chandler a compilé 9 points, 9 rebonds et 3 contres en 36 minutes.

 

Côté Bucks Brandon Knight réussit son meilleur match offensif en carrière avec 36 points dont 6/12 à trois points et 9 rebonds mais il perd 8 ballons. John Henson et Khris Middelton en ajoutent 20 chacun.

 

Il y a eu pas moins de 30 changements de leader dans la rencontre et 18 égalités et le tournant du match s’est fait à 50 secondes de la fin de la seconde prolongation lorsque Anthony a donné 6 points d’avance décisifs aux Knicks. Le plus gros écart de NY a été de seulement 9 points et de 5 pour Milwaukee.

 

Les Knicks auraient tout de même pu s’imposer en première prolongation puisqu’ils étaient devant 94-92 à 15 secondes de la fin lorsque Tyson Chandler a capté un rebond offensif qu’il a transmis à Andrea Bargnani qui dans la stupeur générale à balancer sans hésiter à trois points pour donner aux Bucks l’opportunité d’égaliser ce qu’ils ont fait grâce à une claquette de John Henson.

 

NY s’en sort finalement bien mais maintenant il va falloir enchaîner les victoires et face à des équipes réputées plus fortes que les Bucks.

 

 

 

Retour à l'accueil