anthony_670_121113.jpg

Ouf. Les Knicks ont évité une nouvelle déconvenue au Madison Square Garden en battant Chicago, 84-78. Carmelo Anthony shoote à 9/21 et termine à 30 points et 10 rebonds, bien épaulé par un Amar’e Stoudemire à 14 points et 9 rebonds en presque 30 minutes de jeu. Sauf qu’ils ont réussi à gâcher une belle avance de 23 points.

 

Mike Dunleavy Jr inscrit 20 points pour les Bulls, qui perdent 3 matchs de suite et 5 de leurs 6 dernières rencontres. Après un match d’absence, Joakim Noah ajoute 12 points et 11 rebonds pour Chicago. Les Bulls mènent 17-15 après un quart-temps. New York se réveille et inflige un 19-0 aux Bulls à l’entrée du deuxième quart-temps pour terminer la période devant devant de 12 points et mèneront ensuite avec jusqu’à 23 points d’avance. Trop contents de leur exploit, les Knicks vont se laisser remonter doucement mais sûrement la faute à une défense aux abonnés absents en deuxième mi-temps.

 

Après 5 pertes de balles concédées en deux minutes, l’équipe de Mike Woodson voit les Bulls revenir à 68-54 juste avant le début du 4e quart-temps. Chicago va ensuite limiter New York à trois shoots dans les 9 premières minutes de la période, enchaînant un 20-6 pour égaliser un 74 partout sur un panier de Noah à 3″39 du buzzer. Amar’e Stoudemire sauve la mise avec un shoot et Anthony rajoute une couche sur deux lancers-francs à 1″29 du terme, 78-74. Une dernière perte de balle des Bulls leur fera perdre tout espoir de remporter le match. New York efface ainsi une série de deux défaites mais se sont une nouvelle fois bien compliqué la tâche.

 

 

 

 

Retour à l'accueil