201211262202793358819-p2.jpg

 

Le premier duel fraticide entre frères New Yorkais aura tenu toutes ses promesses. C’est au terme d’un match alletant et serré de bout en bout que les nets sont venus à bout des Knicks en prolongation (96-89)

 

Jamais une équipe n’aura réellement pu faire la différence dans le temps réglementaire. Les Knicks prendront bien un temps un avantage de 7 points au coeur du 3e quart mais un 8-1 des Nets vînt remettre les deux formations à égalité. Dans l’ultimpe période se fût cette fois les Nets qui croyait s’être mis définitivement à l’abris en prenant 5 longueurs d’avance mais un dernier run des Knicks, qui aurait pu leur offrir la victoire si Anthony avait rentré son fadeaway jumper à 3 secondes du terme, leur permit d’arracher la prolongation.

 

112612_670_anthony2.jpg

 

Après un panier de Tyson Chandler pour ouvrir l’overtime, les Nets enchainerent un 8-0 cette fois fatale aux Knicks avec notamment un Jerry Stackouse des grands soirs (13 points). Deron Williams (16 points, 14 passes écisives) pouvait se présenter sur la ligne de réparaions sous les chants de « MVP ! MVP ! » provenant des quelques 65% de fans des Nets qui avaient rempli une salle à l’atmosphère électrique. Brook Lopez (22 points, 11 rebonds) et Gerald Wallace (16 points) ont également grandement participé au succès de la franchise de Brooklyn.

 

Côté Knicks, Tyson Chandler et Carmelo Anthony (63 points àeux deux) furent énormes toute la soirée et ont tenu à bous de bras les Knicks 48 minutes durant. Ils n’avient simplement plus assez de jus pour les guider à la victoire dans les 5 dernières minutes. Anthony ne scora pas un point dans les 7 dernières minutes et l’absence de Jason Kidd s’est peut-être fait resentir bien plsu que prévu.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil