613x459--1-.jpg

 

Alors qu’ils avaient resisté aux Knicks pendant les deux premiers quart-temps, les joueurs du Magic n’auront pas tenu le choc face à l’armada de Big Apple. Ils s’inclinent pour la 18e fois en 20 matchs et sombrent un peu plus alors que leur saison avait débuté de façon surprenante. Score final 113-97.

 

Les Knicks ont pourtant du batailler pour se détacher. A 51 partout à la pause, les joueurs de Mike Woodson ont fourni un bel effort dans la deuxième partie du match pour l’emporter. Leur adresse au tir insolente (57% sur le match !) était insurmontable pour Orlando qui plie sous les coups de Carmelo Anthony (20 points à 8/17, 7 rebonds et 5 passes) mais surtout Tyson Chandler (21 points à 10/11 au tir, 7 rebonds et 5 passes pour lui également). Le retour de Raymond Felton (15 points, 9 passes) fait beaucoup de bien au collectif New-Yorkais qui se repose également sur un banc très efficace (48 points pour les remplaçants) dont 14 à 100% au tir pour Amar’e Stoudemire. Leurs 30 passes décisives, pour seulement 9 pertes de balles (les Knicks sont l’équipe qui perdent le moins de ballons de la ligue) sont la preuve de leur jeu d’équipe bien huilé.

 

Orlando n’a donc pas su répondre à son adversaire du soir, même s’ils sont restés dans la rencontre un bon moment grâce aux efforts de JJ Redick (29 points à 9/14 au tir) et Jameer Nelson (21 points, 9 passes). L’effort de leurs partenaires n’est pas à la hauteur, si ce n’est le double-double de Nik Vucevic (12 ponts, 11 rebonds).

 

C’est donc une sixième défaite de suite et une troisième contre les Knicks cette saison pour Orlando (14-31). Le calendrier ne devient pas plus facile dans les jours qui viennent avec trois nouveaux matchs à l’extérieur contre Boston, Milwaukee et Philadelphie.

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil