image-copie-1.jpg

L'équipe NBA de Charlotte, propriété de l'ancienne vedette des Bulls de Chicago Michael Jordan, a officiellement abandonné mardi son surnom de Bobcats  pour reprendre celui des Hornets.

 

La franchise de Caroline du nord avait déjà été baptisée entre 1988 et 2002 les Hornets de Charlotte  avec comme joueur-phare Tyrone  Bogues, le plus petit joueur de l'histoire de la NBA.

 

L'équipe avait ensuite déménagé à la Nouvelle-Orléans et était devenue les Hornets de La Nouvelle-Orléans, avant d'être rebaptisée la saison dernière les Pelicans.

 

En 2004, une nouvelle franchise avait été attribuée à Charlotte qui a été rachetée en 2010 par Michael Jordan, sextuple champion NBA.

 

« C'est un jour historique pour notre équipe, notre ville et nos supporters avec le retour des Hornets de Charlotte  » s'est félicité Jordan.

 

Charlotte a été éliminé dès le 1er tour des séries par Miami (4-0). Les Bobcats participaient seulement pour la deuxième fois de leur histoire aux séries et n'ont jamais remporté le moindre match éliminatoire.

 

 

 

Retour à l'accueil