613x459--24-.jpg

 

Les Raptors se déplaçaient hier soir à Los Angeles pour affronter les Clippers et allaient chercher leur cinquième succès de la saison, le premier lors de leur road trip à l’ouest.

 

Ce sont les Clippers qui ont pris le meilleur départ grâce à un Blake Griffin bien réveillé en ce dimanche matin et qui score 12 points lors du premier quart-temps (25-21). Les Raptors, qui restaient sur une déroute (-32) à Denver, n’entendaient pas lâcher la rencontre de si vite et sont revenus peu à peu lors de la deuxième période. DeMar DeRozan particulièrement en réussite hier soir (24 points, 4 rebonds, 4 passes décisives), alterne tirs extérieurs et post-ups pour donner l’avantage à son équipe à la pause (44-47).

 

Mais une nouvelle fois, c’est le meilleur banc de la ligue qui a fait la difference en fin de match. Comme la veille face aux Suns, Chris Paul (16 points, 4 passes en 28 minutes), Blake Griffin (19 points, 9 rebonds en 28 minutes), ou encore Deandre Jordan (7 points, 10 rebonds en 27 minutes) n’auront même pas eu besoin de quitter le banc durant le quatrième quart-temps. Le cinq composé de Bledsoe-Crawford-Barnes-Odom-Turiaf a réalisé un boulot admirable en passant un 22-5 aux Raptors en début de dernier quart-temps pour plier le match. L’écart grimpera jusqu’à 19 unités pour les Clippers.

 

Meurtris par ce nouvel effondrement en fin de match, les esprits canadiens se sont même échauffés quand en fin de match : Lucas III et Matt Barnes en viennent aux mains (éjectés tous les deux). Score final : 102-83

 

Les Clippers remportent leur sixième succès consécutif et sont prêts à entamer leur road trip la semaine prochaine. Les Raptors quant à eux n’ont toujours pas gagné depuis leur début de road trip et se rendront à Portland pour ne pas rentrer fanny à Toronto.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil