KG.jpg

Un titre qui aurait pu paraître bien farfelu il y a quelques mois. Et pourtant c’est bien Paul Pierce (4 points 7 rebonds) et les Nets qui sont venus à bout de Boston cette nuit au Barclays Center, 104-96. Le deuxième revenant de la soirée Deron Williams a également redonné des couleurs à Brooklyn avec 25 points et 7 passes pendant qu’à l’intérieur Brook Lopez fait un petit chantier (24 points) en prenant le soin de ne prendre que 3 rebonds. Kevin Garnett termine à 11 points 9 rebonds et 3 passes.

 

Pour la première fois cette saison, les Nets remportent une deuxième victoire consécutive. Avery Bradley et Jeff Green font ce qu’ils peuvent pour maintenir Boston en vie avec respectivement 22 et 19 points. Brooklyn démarre fort son match et mène 31-20 après un quart-temps, leur plus grosse marge après un premier quart-temps cette saison. À la mi-temps, ils sont toujours devant, 56-47. L’heure de vérité arrive au 3e quart-temps, talon d’Achille de l’équipe depuis le début de saison. Et ça a mal commencé puisqu’en l’espace de 140 secondes Boston leur a infligé un 13-4 pour revenir à égalité grâce à des shoots longue distance de Jared Sullinger et Jeff Green.

 

Mais Brooklyn n’a pas paniqué et a bien négocié la suite du quart-temps leur répondent avec 10 points consécutifs (70-60) et l’écart s’est creuse même, 85-68 après un lancer de Paul Pierce à 1″14 de la sirène. Ils ont ensuite bien géré le dernier acte pour filer vers la victoire et se rassurer.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil