456123991_10.jpg

Avery Bradley a été clutch pour Boston avec 7 de ses 13 points dans le 4e quart-temps dont un 3-points très important à 2″38 de la fin du match pour donner l’avantage définitif aux siens et la victoire 90-86 sur les Knicks, pour la seconde fois cette semaine (pour un résultat moins sévère puisque New York avait pris 41 points).

 

Jared Sullinger complète avec 19 points et 6 rebonds, Courtney Lee inscrit 18 points et Brandon Bass ajoute 10 points et 9 rebonds. Chez les Knicks, Carmelo Anthony s’en sort avec 26 points à 9/24 mais un shoot important manqué pour égaliser dans le money time (suivi d’un autre tir contré cette fois par Jeff Green en-dessous de la minute de jeu), Andrea Bargnani marque lui 22 points à 9/22.

 

Le match semblait parti pour se terminer de la même façon que dimanche avec un 21-2 pour Boston dans le premier quart-temps et des Celtics partis devant avec 17 points d’avance pour démarrer le deuxième quart-temps. Les Knicks reviennent malgré tout à 6 points à la mi-temps puis égalisent à 59 partout à 7″15 de la fin du troisième quart-temps sur un 3-points d‘Iman Shumpert (1/8).

 

New York prend même l’avantage 84-83 mais Boston répond avec un 3-points d’Avery Bradley à 2″38 du buzzer. Dans un match sans en attaque (0/8), Jordan Crawford délivre 6 passes dont une à Vitor Faverani pour mener 88-84, juste avant que Jeff Green ne surgisse pour contrer un shoot important de Carmelo Anthony. Bargnani ne lâche pas et rentre un shoot de la ligne des lancers pour revenir à deux points mais Green lui répond du tac au tac sur un drive face à J.R. Smith (26 minutes de jeu pour 2 points à 0/1). Green rentre son lancer bonus avant que Melo ne rate l’occasion d’égaliser à 4 secondes.

 

 

 

Retour à l'accueil