613x459--29-.jpg

 

Il n’avait plus joué depuis le 21 novembre. Et il a choisi le meilleur soir pour revenir. Les Lakers en visite, les Cavs avaient une opportunité de montrer que leur saison, qui a très mal démarré, n’est pas totalement perdue. Et même si les Lakers arrivent dans une passe difficile à Cleveland, Kobe Bryant ne laisse jamais passer une opportunité de répondre à un challenge. Le collectif des Cavs, porté par leur meilleur joueur, réussira à s’imposer en fin de match après avoir laissé les Lakers revenir dans la rencontre. Score final 100-94.

 

Kyrie Irving, l’enfant prodige, aura signé un retour remarqué. Avec 28 points (11/21 au tir), 11 passes et 6 rebonds, il rend une copie impecable marquée par une action de génie : alors qu’il ne reste que 5 secondes à la shot clock, il prend de vitesse toute la défense des Lakers, envoie valser Dwight Howard avec un crossover digne d’Allen Iverson et termine main gauche avec la faute sur Antawn Jamison. A ses côtés, on note le très bon match de CJ Miles, qui pour sa première titularisation avec les Cavs signe enfin une performance de haut niveau avec 28 points (10/18). Anderson Varejao, face à Howard, répond lui aussi présent avec 20 points (8/13 au tir) et 9 rebonds et un très gros dunk !

 

Dwight Howard justement, avec 19 points et 20 rebonds, semble avoir été au rendez-vous. Seulement, les Cavaliers l’ont envoyé sur la ligne des lancers francs pendant tout le match, et sans être catastrophique (13/22), il aurait pu permettre à son équipe de prétendre à la victoire avec un peu plus d’adresse. Comme souvent cette saison, et parce que ses coéquipiers ne sont pas en confiance, c’est Kobe Bryant qui a tout fait pour aider son équipe à retrouver le goût de la victoire : 42 points (16/28 et plus haut total de la saison pour lui, mais seulement 2 passes) et les Lakers avaient besoin de chacun d’eux pour espérer revenir après être retournés au vestiaire avec 15 points de retard (54-39 après 24 minutes). Les Lakers ont un bilan de 1 victoire pour 10 défaites quand Kobe score plus de 30 points. A méditer…

 

irving_hp_121211.jpg

 

Les Cavs s’offrent donc une victoire de prestige et un peu de sourire avec le retour de leur meneur sophomore, synonyme d’un cinquième succès cette saison (pour 17 défaites). Ils ont entamé hier soir le premier de 4 matchs en 5 jours : Pacers, Bucks et Knicks à venir.

 

Les Lakers, qui espéraient se rassurer face à une équipe abordable, ne trouvent toujours pas la bonne formule sans Steve Nash et Pau Gasol. En enregistrant leur 7e revers en 8 matchs, ils se retrouvent avec un bilan de 9 victoires pour 13 défaites, soit la 12e place de la conférence ouest. Ils jouent leurs trois prochains matchs sur la côte est, en commençant par un choc face à Carmelo Anthony et des New York Knicks flamboyants et invaincus au Garden cette saison.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil