C’est le genre de rencontre qui restera longtemp gravé dans les mémoires des joueurs et supporters des Bucks. Totalement moribonds en première période, les Bucks ont alors réalisé l’incroyable exploit de remonter 27 points et de venir s’imposer au United Center face aux Chicago Bulls (93-92).

 

deng_hp_121126.jpg

 

Alors que les Bulls étaient chauds bouillants derrière l’arc, les Bucks ne pensaient plus trouver de solution aux verrous que représentait la défense des Bulls. Le réveil d’un Irsan Ilyasova (14 de ses 18 points en deuxième mi-temps) transparent en ce début de saison, Beno Udrih et Doron Lamb qui se révèlent en sortie de banc (19 points à eux deux) et viennent compenser le jour sans du duo Ellis-Jennings (16 points).

 

Sous les yeux du président de la FFBB (Mr Suitat), les Bulls s’inclinent une nouvelle fois et passent sous la barre des 50% de victoire (6-7). Richard Hamilton a tout tenté (30 points) pour maintenir son équipe à flot mais l’ex-Piston a aussi manqué le tir de la gagne au buzzer. Carlos Boozer et Kirk Hinrich ajoutent respectivement 19 et 17 points alors que Noah n’a jamais été en réussite (6 points à 2/8 aux tirs).

 

Les Bucks sont décidément l’une des vraies bonnes surprises de ce début de saison NBA.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil