boozer_hp_131031.jpg

Il ne pouvait pas passer inaperçu pour son premier match officiel à domicile depuis 18 mois. Derrick Rose a donc tranquillement planté le panier de la gagne sur la tête de Tyson Chandler et Raymond Felton et Chicago s’impose d’un tout petit point au United Center pour leur première victoire de la saison.

 

En fait, grâce à leur victoire de cette nuit, les Bulls sont désormais sur une série de 6 victoires de rang contre New York. Les coéquipiers de Derrick Rose (18 points à 7/23, 3 passes et 6 rebonds) démarrent le quatrième quart-temps avec un confortable matelas de 10 points. Dans cet ultime quart-temps, les Bulls ne rentrent que deux shoots (dont le game winner) et perdent 7 ballons (18 en tout, 9 pour Rose). Effacés, absents, ils se font donc logiquement rattraper par des Knicks qui leur imposent un 12-0.

 

Tyson Chandler (7 points à 3/8 et 19 rebonds) fait le ménage mais ne rentre qu’un seul de ses deux lancers-francs à 10,8 secondes de la fin, ce qui laisse à New York un très léger avantage d’un point. Parfait pour Derrick Rose qui vient driver ligne de fond et planter un floater dingue sur la tête de deux joueurs pour laisser 5,7 secondes au compteur. Score final 82-81. Carmelo Anthony termine le match à 22 points (8/24), Carlos Boozer continue d’assurer (14 points à 5/7 et 7 rebonds) et Luol Deng fait un match très précis avec 17 points (8/15) et 6 passes.

 

Les Highlights

 

 

Les statistiques

 

chicago-vs-new-york-box.jpg

 

 

 

Retour à l'accueil