613x459--5--copie-3.jpg

 

3 joueurs (Chandler, Anthony, Noah) et un coach (Woodson) expulsés, J.R. Smith sorti pour 6 fautes, un match physique et non-controlé par les arbitres. Voici à quelel boucherie nous avons assisté hier soir au Madison Square Garden. Si les Chicago Bulls auront dominé la rencontre du début jusque la fin, comptant jusqu’à 25 points d’avance dans le troisième quart-temps, cette rencontre ne fera certainement pas du bien à l’image des arbitres au sein de la ligue. Conspués et moqués tout le long de la rencontre, ils prirent des décisions plus que suspectes pour les deux formations.

 

Oppressés par l’intensité défensive des Bulls, Carmelo Anthony (29 points) et ses coéquipiers n’aurant jamais pu répondre au défi physique proposé par les Bulls. Le crédo de Tim Thibodeau, défense et rebond, commence à sérieusement payer puisque il s’agit du deuxième succès de Chicago face à la deuxième meilleure équipe de la conférence est en l’espace de 10 jours. Joakim Noah, malgré son expulsion en fin de match à la suite d’une altercation face à Tyson Chandler, a été une nouvelle fois l’une des principales raisons de ce succès avec ses 15 points, 12 rebonds et 6 passes décisives. Luol Deng a également réalisé l’un de ses meilleurs matchs de la saison en scorant 29 points et captant 13 rebonds.

 

613x459--3--copie-2.jpg

 

New York sauva tout de même l’honneur lors du garbage time en scorant pas moins de 45 points pendant le quatrième quart-temps. Carmelo Anthony était dans un très rare jour sans (10/25 aux tir) et New York shoota à moins de 30% à 3 points. Difficile de remporter une rencontre face à des Bulls qui ferment les positions intérieurs lorsqu’aucune tentative extérieure ne trouve la cible.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil