130328012819-dwyane-wade-032713.home-t3.jpg

La série de Miami s’est arrêtée à l’United Center de Chicago. Il n’y aura donc pas de 28e victoire de suite, pas de série record en NBA. Malgré le retour de Dwyane Wade (18 points à 7/13 et 7 rebonds en 38 minutes), le Heat s’est incliné contre des Bulls (101-97) toujours privés de Joakim Noah.

 

Comme souvent au cours de cette série, les Floridiens ont mal débuté la rencontre (25-12 après 8 minutes de jeu). Et comme d’habitude dans cette série, ils sont revenus puis sont passés devant lors du troisième quart temps sur un 3 points de Shane Battier (58-59 à la 32e).

 

Mais les Chicagoans n’ont pas abdiqué. Sur le seul tir marqué (1/5 en 12 minutes) de Daequan Cook, ils prirent la tête à 11 minutes de la fin (71-69) pour ne plus la lâcher. Deux 3 points de Luol Deng (28 points à 10/22, 7 rebonds et 5 passes en 44 minutes) suivi d’un autre de Jimmy Butler puis un lay-up de Deng encore permirent aux hommes de Tom Thibodeau de faire un petit écart (88-79 à 5 minutes de la fin). Malgré les efforts de LeBron James (32 points à 11/17, 7 rebonds et 3 passes) et Chris Bosh (21 points à 8/17 et 4 rebonds en 36 minutes), le Heat n’a pas réussi à revenir et s’est incliné de 4 points.

 

C’est donc la première défaite de Miami depuis son échec à Indianapolis le 1er février. La série avait débuté le 3 février à Toronto et l’équipe était ensuite restée quelques heures de plus pour ne pas manquer le SuperBowl. Elle a donc pris fin ce soir. Mais le Heat n’est pas devenu plus faible pour autant.

 

 

 

 

Retour à l'accueil