13656_big.jpg

 

 

La banque qui a fait de Sienne l’un des meilleurs clubs européens est dans une situation compliquée et annonce une restructuration. Danger pour le basket ?

 

Est-ce que le sextuple champion d’Italie en titre, de son nom historique la « Mens Sana Siena », a du souci à se faire ? En tous cas, la banque qui tient le club, la « Banca Monte dei Paschi di Siena » (MPS), est en effet dans une situation compliquée et s’apprête à prendre des mesures drastiques.

 

Plus vieille banque du monde encore en activité (elle a été créée à Sienne en 1472), la MPS a annoncé un plan de restructuration spectaculaire, qui implique le licenciement de 15% de ses effectifs (soit 4.600 personnes sur le carreau), la fermeture de 400 agences et un appel au Trésor italien pour se recapitaliser. La MPS va en effet recevoir de l’État (sous couvert de vente d’obligations) 1,5 milliard d’euros (une somme extensible jusqu’à 2 milliards), qui va porter l’appui du Trésor italien à un total de 3,4 milliards.

 

On ne sait pas si ces nouvelles données auront une influence sur l’avenir de l’équipe de basket. En tous cas, on note qu’en Espagne, malgré une situation de crise qui n’a pas fini d’empirer, l’ACB n’a pas vraiment baissé la voilure. Au contraire de la Grèce. À suivre…

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil