hpg1314-james02-atl-131223.jpg

Miami aura eu besoin de 38 points de LeBron James et d’une prolongation pour venir à bout des coriaces Hawks cette nuit, 121-119. Michael Beasley n’a pas tremblé sur la ligne des lancers-francs avec deux réussites à 9″1 secondes du buzzer final. Le Heat a gâché une avance de 13 points (13-0 dans le premier quart) et a dû tout donner (merci les lancers de Ray Allen) pour remonter un déficit de 7 points dans les 90 dernières secondes du 4e quart-temps.

 

Atlanta ne marquera pas pendant 4″48 pour débuter la rencontre, subissant un 13-0 d’entrée de jeu du Heat. Les Hawks se reconcentrent rapidement et imposent un 16-4 aux champions en titre pour revenir à deux points. La no look pass de LeBron pour Norris Cole à 3-points permet tout de même au Heat de prendre 10 points d’avance après 12 minutes de jeu. Les Hawks montrent ensuite un tout autre visage dans le deuxième quart (72% de réussite contre 32 pour Miami) et enchaînent sur un 31-17 puis un 54-50 grâce notamment à 4 trois-points de Kyle Korver (15 points).

 

Paul Millsap (25 points) lui, prend feu dans le troisième avec un 4/4 de loin et Atlanta débute le dernier quart devant, 84-77. Les Hawks ont plusieurs occasions de tuer le match mais n’arriveront jamais à trouver le bon angle. Korver continue sa série et donne 7 points d’avance à Atlanta 107-100 à 1″40 mais James rentre deux trois-points de suite assortis d’un dunk pour redonner espoir à Miami avant que Ray Allen n’obtienne deux lancers-francs convertis.

 

 

 

Retour à l'accueil