160855747.jpg

Et les rumeurs naissent, fusent et tournent sans discontinuer… Cela commence à devenir une habitude : dès que la saison se termine et que le mot « free agency » apparaît sur leurs écrans de contrôle, les yeux des Houston Rockets sortent de leur orbite jusqu’à se révéler plus gros que leur ventre. Si on perçoit les choses toujours en grand dans le Texas, on a tendance, en contrepartie, à perdre le sens des réalités…

 

En l’occurrence et selon Howard Beck de Bleacher Report, le regard oblique de Daryl Morey lorgne sur LeBron James si bien que le general manager texan serait en train de repasser avec le plus grand soin son smoking le plus soyeux dans le but de séduire la star du Miami Heat, qui pourrait bien devenir agent libre d’ici le 1er juillet. Dès lors, armés de la même confiance qui avait permis le ralliement de Dwight Howard à leur cause l’été dernier, les Texans élaboreraient un plan d’attaque similaire pour que « King James » fasse briller les couleurs de la « Clutch City » dès la saison prochaine. Au pire, dans le cas où l’opération tournerait au vinaigre, la franchise avenante aux mille désirs pourrait toujours se rabattre sur une autre cible, à savoir Carmelo Anthony, un prétendant qu’elle visait depuis un moment déjà.

 

Des rois du pétrole sereins les mecs…

 

« Plusieurs sources indiquent que Houston se prépare à faire un push pour accueillir LeBron James lorsque le marché des transferts s’ouvrira le 1er juillet, dans l’hypothèse où James renonce à son option. Si les Rockets échouent avec James, ils changeront d’optique et se tourneront pleinement vers Carmelo Anthony ou Chris Bosh, ce-dernier étant aussi dans leur radar. (…) Des bruits de couloir indiquent que LeBron commencera à évaluer ses possibilités d’action ce weekend. Un exécutif rival du dossier estimerait ses chances de départ du Heat à 40 % », évoque le journaliste américain en question.

 

lebronoffseason

Cependant, les Rockets ont beau avoir la folie des grandeurs, ils n’en demeurent pas moins pragmatiques dans leur aliénation pour les objets précieux. En effet, les chances de voir LeBron débarquer d’ici peu sur leurs terres sont plus qu’infimes mais s’emboîtent dans un scénario « plausible » si plusieurs cases essentielles seraient cochées. Pour ce faire, il leur faudra libérer de la masse salariale et agir selon les règles fixées par le salary cap. Du coup, il serait vital de transférer à tout prix et en premier lieu Omer Asik et Jeremy Lin, deux joueurs qu’il faudra payer près de 30 millions cumulés l’année suivante et qui se trouvent déjà sur leurs tablettes depuis un moment. De plus, transférer également Donatas Motiejuenas et Isaiah Canaan, tout en coupant plusieurs joueurs sans garantie dont Omri Casspi, Robert Covington et probablement Troy Daniels. Ensuite, il sera nécessaire de décliner la team option promise à Chandler Parsons et le re-signer après que l’enfant d’Akron ne signe. Enfin, et avant tout chose, l’allumage quotidien d’un cierge ne serait pas de trop dans le but de faire en sorte que James refuse de prolonger en Floride et, surtout, qu’il choisisse

 

Houston comme future destination…

 

En d’autres termes, les pensionnaires texans se verraient d’ores et déjà bomber le torse après avoir remporté la mise au bout d’un « Dwightmare » mémorable, il y a un an de cela. Les Rockets peuvent effectivement se vanter aujourd’hui de posséder un tandem Harden/Howard aguicheur qui ne demande qu’à être bonifié par une troisième étoile, en rut de titre NBA. Dans cette incertitude chronique avant l’ouverture du mercato estival, ceux-ci souhaitent se démarquer d’emblée et se rendre à l’affût de la moindre opportunité. En outre, profitant du fait que l’Etat du Texas n’impose pas d’impôts sur les revenus, ces harpies aux grandes ailes n’aiment décidément pas patienter dans la fil d’attente et mettent tout en oeuvre pour attirer l’attention des plus indécis. Reste à savoir si LeBron James sera aussi tourmenté qu’ils peuvent l’imaginer dans les jours à venir. En tout cas, Rihanna, quant à elle, semble disponible si cela les tente…

 

 

 

Retour à l'accueil