7_bobcats_131227.jpg

De nouveau sans Russell Westbrook (opéré du genou vendredi), Kevin Durant avait quartier libre face aux Bobcats cette nuit. La superstar du Thunder a pris feu dans le dernier quart-temps, inscrivant 14 de ses 34 points dans les 12 dernières minutes et terminant le match avec 12 rebonds pour une victoire 89-85.

 

Durant a été légèrement soutenu par Serge Ibaka (12 points 9 rebonds) et Thabo Sefolosha (12 points et deux lancers clutchs à 3,5 secondes du buzzer) pour un Thunder qui remporte son 7e match de suite à l’extérieur et son 11e match en 12 rencontres. Reggie Jackson, lui, termine à 4/19 aux tirs et Kendrick Perkins n’a pas inscrit le moindre panier. Kemba Walker (18 points et 7 passes) et Al Jefferson (16 points et 11 rebonds) ont bien gêné la machine à gagner de l’Ouest.

 

Charlotte sera menée tout au long du match sur un petit écart sans pour autant réussir à réellement faire jeu égal avec OKC. Devant 76-74 avec 5 minutes à jouer, le Thunder voit Kevin Durant inscrire deux 3-points dans ce qui sera le momentum d’OKC. Le joueur ajoute un stepback et un layup et l’avantage passe à 86-78. De l’autre côté, Anthony Tolliver lui répond avec un 3-points puis Kemba Walker inscrit un layup pour revenir à 3 points à 49 secondes de la sirène. Durant rate ensuite un tir et donne le rebond aux Bobcats. Au lieu de chercher un 3-points, Walker trouve un layup qui réduit l’écart à un point.

 

Reggie Jackson obtient une faute sur la remise en jeu suivante et s’en sort avec un 1/2 alors qu’il reste 10,7 secondes au compteur. Charlotte obtient donc une chance de voler la victoire sur le fil sur un shoot ouvert à 3-points de Josh McRoberts à 3,9 secondes mais c’est manqué.

 

À noter : le Thunder a un bilan de 21V-3D avec Westbrook et 3V-2D sans lui.

 

 

 

 

Retour à l'accueil