team_rocketsG2_lm11_130424.jpg

Les Houston Rockets auront tout tenté hier soir pour aller reprendre l’avantage du terrain au Thunder. Malgré la blessure de Jeremy Lin, qui les priva de leur meneur titulaire pour la totalité de la deuxième mi-temps, les hommes de Kevin McHale ont tout donné pour finalement tomber dans les deux dernières minutes à la Chesapeake Arena.

 

La première mi-temps fût un incessant chassé croisé (12 changements de leader) entre deux équipes au taux d’adresse élevé. On assistait à un duel de pistoléros entre James Harden (17 points à la pause) et Kevin Durant (21 points à la mi-temps) mais c’est une autre confrontation qui retient notre attention : Patrick Beverley (16 points, 12 rebonds, 6 passes décisives) défend très physiquement sur Russel Westbrook tout en l’attaquant de l’autre côté du terrain et les esprits s’échauffent entre les deux. A la pause les deux équipes sont très proches (57-55).

 

Oklahoma City va alors penser faire la différence au début du troisième quart-temps en passant un 11-2 qui ressemble beaucoup au 14-2 passé en fin de deuxième quart-temps lors du match 2. Le Thunder prend soudain 15 points d’avance et Kevin McHale prend 3 temps mort en l’espace de 4 minutes. Le résultat se fait alors sentir et les texans réagissent de la meilleure des manières. Houston passe en zone et Oklahoma City ne met plus un tir alors que de l’autre côté Harden transperce leur défense (36 points, 11 rebonds, 6 passes décisives). Les shooters des Rockets se réveillent également avec Delfino et Parsons qui shootèrent pourtant à 6/20 à 3 points hier soir. Houston passe un 2-21 et prend 4 points d’avance avec moins de 3 minutes à jouer !

 

Deux gros tirs de Durant (29 points), pourtant bloqué à 0 point jusque là dans le quatrième quart-temps, et un shoot à 3 points de Thabo Sefolosha (11 points) dans la dernière minute donne finalement la victoire à l’arrachée.

 

Oklahoma City mène maintenant 2-0 avant les matchs 3 et 4 dans le Texas. La blessure de Lin n’arrange pas les affaires de Houston mais attention au réveil des shooters des Rockets à domicile qui ne shooteront pas tous les jours à 10/35 à 3 points. L’utilisation de la zone et l’incapacité du Thunder à l’attaquer pourrait également être un autre clé de ce matchup.

 

Score final : 105-102

 

westbrook_rocketsG2_lm2_130424.jpg

 

team_rocketsG2_rr1_130424.jpg

 

durant_rocketsG2_ar1_130424.jpg

 

durant_rocketsG2_rr1_130424.jpg

 

ibaka_rocketsG2_lm11_130424.jpg

 

 

 

 

Retour à l'accueil