559883_407858522572897_213376272021124_1600777_1282442039_n.jpg

 

Après deux échecs consécutifs face au Maccabi Tel-Aviv en playoffs de l'Euroligue, le Panathinaikos se doit de réagir ce soir de la meilleure manière lors de l'acte 3 dans le Nokia Arena de Tel-Aviv.

 

L'international Centrafricain Romain SATO et ses coéquipiers ont l'obligation de battre le Maccabi ce soir afin d'arracher un cinquième et dernier match d'appui à Athènes. La mission est difficile mais pas impossible car jusque là les champions d'Europe en titre ont connu des hauts et bats et à chaque fois qu'ils sont dos au mur, ils ont toujours réagi de la plus belle manière car c'est avant tout un groupe très expérimenté avec des joueurs de très haut niveau capables de renverser la situation.

 

Comme à son habitude, l'on doit s'attendre à une bonne agressivité collective sur le plan défensif et ce dès les premières minutes du match de la part des greens du Panathinaikos qui ont encore leur destin entre les mains. Dans mes précédents articles sur la maison verte, j'avais souligné l'importance du profondeur de banc du Pana, car c'est avant tout un collectif, une famille qui sait comment gagner ensemble en suivant les consignes du Maestro Zeljko Obradovic. En sachant que le Panathinaikos est la meilleure équipe défensive de cette saison en Euroligue avec une moyenne de 8 interceptions par match. Une fois encore de plus, l'énnemi du Panathinakos est le Panathinaikos lui-même car si les verts jouent avec 100% de leurs moyens, ils remporteront incontestablement ce troisième match palpitant et explosif. La concentration pendant les 40 minutes du match et la défensive collective seront la clé de la victoire du côté de la Green Team du Pana. Le rendez-vous est donc donné ce soir à 21H 05.

 

 

Coach du Panathinaikos, Zeljko Obradovic:

 

"C'est un match important. Comme toujours, nous devons comprendre nos erreurs et la façon dont nous devons jouer. Hier, nous étions à deux faces. La première chose que nous devons prendre soin sont les chiffres. Nous devons éviter les revirements que nous avons faites mardi, parce que nous avons donné au Maccabi la possibilité de marquer des points faciles dans le Fastbreak. Deux matchs ont été décidés dans une possession. Le deuxième match à Athènes est le tiers de la série. Il nous faut donc être concentré pendant 40 minutes, de la première à la dernière seconde. C'est la clé! Je suis fier de mes joueurs, je crois en eux. Je vais protéger mes joueurs, je vais mourir avec eux, je suis très fier parce que j'ai des gens comme eux. "

 

 

 

Forward du Panathinaikos, Mike Batiste:

 

"Nous avons un match difficile et nous devons gagner, parce que sinon la saison tire à sa fin pour nous. Nous savons qu'ils ont l'avantage de jouer à domicile, mais nous ne pouvons pas permettre de revivre ce qui s'est passé le mardi. Nous devons mieux jouer. Nous avons à jouer de la défense, afin d'aider les uns des autres. Si nous commençons à mieux, nous allons continuer de mieux. Nous devons oublier tout ce qui s'est passé jusqu'à présent dans la série. La façon dont nous avons joué dans le troisième jeu, ce n'est pas nous, ce n'est pas le Panathinaikos, ce n'est pas notre caractère. Nous devons être plus efficace dans le match 4. "

 

 

 

 

Source des Interviews: Euroleague Basketball

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil