Romain SATO face au Maccabi (Final Four 2011)3-copie-2

 

Dans l'histoire de Panathinaikos athènes, on notera 6 titres de Champion de l'Euroligue, 32 titres de champion de Grèce, 12 Coupes de Grèce et une coupe Intercontinentale. Un palmarès connu comme le plus riche en Europe car les Greens ont été toujours l'équipe la plus redoutable sur le vieux continent grâce à une philosophie de jeu devenu au fil des années une culture inébranlable pour l'équipe Grecque. La plus grande partie de ses multiples réussites sont dû à la présence d'un entraîneur très rigoureux et stable au Club depuis une douzaine d'années qui a su construire l'équipe autour de sa physionomie de jeu avec une discipline tactique appliquée par ses joueurs à la lettre en faisant de la défense la clé incontournable d'une victoire, ce qui leur a permis de devenir la meilleure équipe Européenne de tous les temps.

 

 

Une autre partie de la réussite du Panathinaikos est dû aux multiples recrutements réussis comme à l'exemple de celui de l'International Centrafricain Romain SATO en provenance à l'époque de Mentepaschi Siena. Le Centrafricain a sans doute un des Cinq meilleurs Curriculum Vitae en Europe. A peine arriver au Panthéon Grec en été 2010, Romain SATO n'a pas attendu trop longtemps pour rentrer dans la physionomie du groupe grâce notamment à son travail quotidien et son humilité qui ont  fait de lui un élément important dans le collectif du coach Serbe Zeljko Obradovic. Cette force collective se traduit par la meilleure forme actuelle des champions d'Europe au moment où certains observateurs considèrent le Cska Moscou comme étant l'ultra favori du Prochain Final Four, le Panathinaikos n'a pas encore dit son dernier mot et tous ceux qui connaissent la profondeur du banc de l'équipe Grecque ne diront pas le contraire. Les verts et blancs sont entrain de monter en régime à chacun de leurs match avec une bonne  concentration depuis le début du Top16.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil